L'association Information Santé Pays d'Auge

Son origine

Notre association a vu le jour en septembre 2002 suite au procès sur l'obligation vaccinal auquel la famille Bessin a été confronté.

Ses ressources

"Information Santé - Pays d'Auge" est animé uniquement par des bénévoles. Ses ressources proviennent des souscriptions des adhérents. C'est une association à but non lucratif.

Son action

Agissant au nom de la fraternité qui nous unit tous, "Information Santé - Pays d'Auge" se veut dans toute la mesure de ses moyens au service du malade. Elle donne ainsi des informations sur la protection de la santé par ses bulletins périodiques ainsi que par les conférences qu'elle organise et qui sont enregistrées sur cassettes de magnétophone à destination des personnes qui ne peuvent pas assister à celles-ci ou qui veulent les réécouter. Elle est souvent un lien entre ceux qui souffrent et qui cherchent, d'une part, et les thérapeutes d'autres part. Consciente des possibilités insoupçonnées d'amélioration et de guérison que possède de lui même l'organisme humain , surtout si l'on se conformer aux lois naturelles, elle est un soutien moral et un relais d'espoir pour ceux qui sont en difficultés. Elle a des adhérents dans toute la France. En union avec d'autres associations, elle participe à une action collective pour la protection du citoyen et la promotion de la médecine holistique. Elle œuvre en particulier pour que des moyens thérapeutiques soient mis officiellement à la disposition de tous ceux qui souffrent et qui sont dans la détresse.

Son orientation

"Information Santé - Pays d'Auge" est ouverte à toutes les médecines. Elle prend en considération les progrès importants et les performances de l'imagerie médicale. Elle ne conteste pas l'utilité de la médecine chimique, dans des cas déterminés - et parfois son absolue nécessité. Mais elle est amenée à constater que cette médecine ne représente qu'une partie d'un grand ensemble thérapeutique. Notre association se prononce en faveur d'une médecine plus étendue, plus complète, d'une médecine globale qui ne néglige aucun moyen de soulager et si possible de guérir, même si certains de ces moyens ne sont pas encore explicités par la science rationaliste. Pour elle, l'homme est un tout et la recherche de la santé s'inscrit naturellement dans un concept de globalité. Elle souhaite une médecine s'attaquant aux causes plus qu'aux symptômes, respectueuse des lois de la nature et n'altérant pas l'intégrité physique définitivement. Une médecine qui ne tient pas compte seulement du physique du patient mais aussi de ses éléments psycho-spirituels. Une médecine adaptée en permanence à l'état physiologique et énergétique de la personne. En un mot, une médecine "holistique" personnalisée (du grec "holo" : global).

La Santé, c'est :

L'être humain dans toutes ses dimensions en état conscient, physique, psychique et social.